La Galerie Virtuelle

22/12/2020 – 22/02/2020

“DAG S’AFFICHE AU BDA

Gaëtan Roussel

80 x 120 cm
[affiches arrachées sur la N83 rue des Vignes 39800 Buvilly le 5 novembre 2019]

On devine ici les nombreuses couches qui s’étaient amoncelées sur le mur de cette grange abandonnée au bord de la route N83.
En arrachant le bloc de d’affiches, j’avais dans l’espoir d’y trouver un visage « fort ». En enlevant quelques couches, j’ai aperçu les lettres verte « GAË » et j’ai reconnu l’affiche de la tournée de Gaëtan Roussel et cette photo géniale qui m’avait échappé dans un autre bloc d’affiches.
Il m’a fallu beaucoup de patience pour révéler ce visage car la colle utilisée semblait très forte et il fallait l’humidifier avec soin pour ne pas « perdre » et trop déchirer le visage.
On y voit les affiches d’autres festivals (à gauche), une date ou deux, … Cela donne un tableau très chargé en couleurs avec une grande balafre en diagonale, un support qui a vécu en extérieur comme je les affectionne.

Mika

40 x 60 cm
[affiches arrachées à Turin le 26 octobre 2019, Viale 1° Maggio + 37 Corso Massimo d’Azeglio]

Depuis toujours, je travaille avec les affiches sauvages arrachées à la rue et je décolle les couches pour en révéler certaines couleurs, typos ou visages. Je fais en fonction de ce qui existe et qui était collé au même endroit, sans ajout.
Ici, avec « Lady of Torino » et « Mika », je me suis lancé dans les premières réalisées de ma série « Compositions » où je construis, je compose mon tableau mais toujours avec des affiches arrachées dans la même ville et à la même date.
Il s’agit de notre dernier voyage dans une ville étrangère où je pensais trouver énormément d’affiches sur les murs. Certainement une idée reçue de l’Italie, du côté latin… Mais cette ville est extrêmement propre et les lieux d’affichage semblent très règlementés avec des affiches estampillées par les autorités (on voit le tampon en bas à gauche de ce tableau).
On retrouve l’affiche de l’exposition Torino Design of the City arrachée Viale 1° Maggio près du Palais Royal et surtout le concert de Mika à Turin (Revelation Tour) arrachée en pleine nuit près de notre hôtel 37 Corso Massimo d’Azeglio.
donne un tableau très chargé en couleurs avec une grande balafre en diagonale, un support qui a vécu en extérieur comme je les affectionne.

Zinedine Zidane

60 x 80 cm
[affiches arrachées le 24 juin 2020 Place Gabriel Rambaud face à la Halle de la Martinière à Lyon]

Le confinement a été terrible pour moi : tous les spectacles annulés donc plus aucune affiche dans les rues. A cela s’ajoute le fait que les Villes ont nettoyé leurs rues et tous les lieux d’affichage étaient redevenus vierges. Grosse déception et inquiétude quant à la raréfaction de ma matière première…
Sauf que j’ai eu le petit plaisir de tomber sur un lieu certainement oublié : une colonne avec 15-20cm d’épaisseur d’affiches. Sûrement oubliée.
Et ce Zidane ! La photo est superbe (le joueur possédant, de plus, une sacrée « gueule ») et elle contraste parfaitement avec les couleurs vives du dessous. Fait du hasard : il s’agit de l’annonce de lancement du 1er numéro du trimestriel Légende qui a fait l’objet d’un financement participatif sur KissKissBankBank qui apparaît justement en bas à gauche.

Zazie

40 x 60 cm
[affiches arrachées le 17 décembre 2019 6 avenue Debourg à Lyon, près de la Halle Tony Garnier]

En circulant en voiture, j’ai été interpellé de loin par le côté graphique de l’affiche de concert de Zazie. J’ai adoré la douceur du profil, les couleurs et le traitement graphique avec les pixels ou carré.
En arrachant les couches, d’autres couleurs chaudes sont venues contre-balancer les rose et violet de l’affiche de Zazie.

Série « Dates au carré »

25 x 25 cm
[affiches arrachées à Lyon et dans le Jura pour ces 6 tableaux]

Mon travail consiste à extraire des tableaux avec le « bon » cadrage au sein des blocs d’affiches arrachées dans les rues. Au début, je jetais les chutes. Puis, j’ai aperçu des dates dans ces chutes. Comme je suis très attaché à cette notion de temporalité et de lieu, il m’a semblé comme évident de conserver ces traces. Chaque tableau comprend donc une date et il est toujours localisé avec précision. A ce jour, 70 tableaux ont vu le jour.

⦁ 5 avril : arrachées au Croisement de la Route de Vienne et du boulevard Laurent Bonnevay à Vénissieux le 29 janvier 2020 (remarque : ce tableau va avec ma série « Marianne »)
⦁ 8 décembre : arrachées 6 avenue Debourg 69007 à Lyon le 17 décembre 2019 (remarque : ce tableau va avec Zazie I et Zazie II)
⦁ 19 janvier : arrachées au Croisement de la Route de Vienne et du boulevard Laurent Bonnevay à Vénissieux le 29 janvier 2020 (remarque : ce tableau va avec ma série « Marianne »)
⦁ 9 novembre : arrachées 55 rue du Docteur Jean Michel à Lons-le-Saunier le 5 novembre 2019 (remarque : ce tableau va avec ma série « Regards sur le Jura »)
⦁ 1er septembre : arrachées sur la grange abandonnée au bord de la N83 – rue des Vignes 39800 Buvilly le 5 novembre 2019 (remarque : ce tableau va avec ma série « Regards sur le Jura »)
⦁ 27 mars : arrachées Place Gabriel Rambaud à Lyon le 24 juin 2020 (remarque : ce tableau va notamment avec Zinedine Zidane)

Black Eyed Peas

80 x 120 cm
[affiches arrachées à Barcelona Carrer Roger de Lluria en mars 2019]

Celui-là est génial de par son histoire et la genèse du tableau.
J’étais en déplacement professionnel et face à mon hôtel se trouvait une colonne de type Morris (comme à Paris) avec 15-20cm d’épaisseur. Je ne pouvais pas repartir sans en prendre une partie. Ne sachant pas comment réagiraient les autorités locales, je me suis levé à 3h du matin et j’ai demandé à la personne de la réception un cutter ou des ciseaux. Pour éviter qu’il ne prenne peur en me prenant pour un fou, je lui ai expliqué ma démarche.
J’ai alors décollé plusieurs rouleaux d’affiches faisant plus d’1,20m de hauteur et surtout un poids de… 35-40kg ! Impossible à ramener en avion… Je me suis donc arrangé avec mes collègues pour réaliser une expédition par camion.
Sur ce morceau apparaissait un chanteur en pull orange qui ne m’inspirait absolument pas. J’ai donc décidé d’arracher la première couche pour voir ce qui apparaîtrait derrière et laisser faire le hasard. Et là, surprise ! Le visage de Will.I.am est apparu. Sacré regard, sacrée « gueule »… En arrachant à nouveau, les mots Black Eyed Peas sont apparus mais aussi The Police en haut (certainement un Tribute). L’équilibre des couleurs est également top. Et le mot Barcelona apparaît en bas. Juste parfait !

Nantes//2019_2

60 x 80 cm
[affiches arrachées à Nantes le 25 juillet 2019 au croisement boulevard de la Fraternité avec rue Marzelle de Grillaud]

De passage à Nantes sur le chemin de retour des vacances, la voiture déjà pleine à ras bord, nous avons fait escale et j’en ai profité pour arracher quelques rouleaux d’affiches. Résultat : des enfants comprimés pour le voyage de retour !
Ici, l’affiche de la tournée de Renan Luce (d’où le « nan »).

Oh, ZZ TOP !

60 x 80 cm
[affiches arrachées en juin 2O19 à Villeurbanne, rue du 8 mai 1945]

Petit clin d’œil personnel : ces affiches ont été trouvées près de l’INSA de Lyon où j’ai fait mes études. Ne connaissant pas la personne au premier plan mais trouvant son geste intéressant pour un tableau, j’ai arraché son visage pour découvrir une petite pépite : le groupe de légende ZZ TOP !
La main stylisée à gauche (probablement le symbole du Parti Socialiste) faisait également un bon rappel de la main du personnage.

Entre Villeglé et Warhol

Triptyque de 40 x 60 cm
[affiches arrachées en décembre 2017 aux Batignolles à Paris]

Ces tableaux sont très symboliques pour moi : ils sont le véritable déclencheur de cette aventure artistique. En me baladant dans les Batignoles, je suis tombé sur l’un de ces posters collés sur des panneaux de chantier. J’ai tout de suite reconnu la photo iconique de Bob Marley et je me suis dit « tu ne peux pas la laisser passer ! ».
Le fait d’en avoir trouvé plusieurs m’a conduit à réaliser 4 tableaux qui, une fois assemblés, m’ont tout de suite fait penser aux sérigraphies de Warhol (reproduction de la même photo avec des fonds colorés différents) avec une approche dans le style de Jacques Villeglé avec qui je me sens une grande proximité dans l’approche (mémoire des lieux et de l’histoire des villes). Un bon clin d’œil à ces deux grands artistes.

Oberkampf//05-2019_06 (Gaël Faye)

60 x 80 cm
[affiches arrachées à Paris 113 boulevard Richard Lenoir (11ème) le 25 mai 2019]

Quel bonheur d’avoir découvert Gaël Faye parmi les couches d’un gros bloc d’affiches trouvés sur une roulotte de chantier du boulevard Richard Lenoir.
J’allais jeter les affiches après avoir déjà réalisé 5 tableaux et de nombreuses « Dates au carré » car je ne pensais plus pouvoir exploiter quoi que ce soit. Je me suis finalement dit « regarde tout de même entre les couches, on ne sait jamais ! » et, superbe surprise, j’ai découvert le portrait de cet artiste que j’adore. L’usure et les collages successifs mettent en valeur sa photo et son regard. J’en suis trop heureux. Je lui ai d’ailleurs envoyé une copie.

Regards sur le Jura VI

40 x 60 cm
[affiches arrachées sur la N83 rue des Vignes 39800 Buvilly le 5 novembre 2019]

Toujours sur cette fameuse grange abandonnée au bord de la N83 et parmi les innombrables couches, j’ai découvert cette affiche du festival Rockalissimo avec cette femme en Noir & Blanc qui contrastait parfaitement avec les couleurs vives et fluos autour. Petit clin d’œil au groupe No One is innocent que j’écoutais un peu au lycée…

Marianne VI

30 x 40 cm
[affiches arrachées au croisement de la Route de Vienne et du boulevard Laurent Bonnevay à Vénissieux le 29 janvier 2020]

J’avais repéré ces affiches très graphiques avec le visage de Marianne depuis plusieurs semaines et j’avais peur de les avoir « loupées » (en effet, elles peuvent être arrachées, enlevées ou recouvertes).
Les ayant finalement aperçues sur les piliers au bord et sous le périphérique de Lyon, j’ai fait demi-tour puis pris quelques risques pour aller les décoller au milieu du trafic.
Cela m’a permis de réaliser une série de 7 tableaux avec, là aussi, un petit air de Warhol et de Villeglé (comme pour mes tableaux de Bob Marley).

Aimez et aidez le boulevard des artistes en un coup de pouce 

ARTICLES CONCERNANT DAG

EVENEMENTS CONCERNANT DAG