Max Obione2018-05-25T14:11:45+00:00

Project Description

max obione
Max Obione
Max ObioneRomancier/Nouvelliste/Editeur/Scénariste/Cinéaste

Max vit encore.

Débarqué en 1944 avant les Alliés en Normandie, Max Obione apprend à lire dans les illustrés de son enfance. Rat de bibliothèque, dévoreur de bouquins de toutes sortes, cette passion précoce de la lecture le conduit vers les rayons d’une librairie caennaise où il fait son apprentissage. Puis il s’oriente vers un service de l’Etat mieux rétribué. Bien qu’il écrivit moult premiers chapitres de romans sans lendemain, la passion écrivante ne l’abandonne jamais durant sa carrière administrative qu’il achève dans la magistrature des comptes. Il assouvit au passage son penchant cultureux en exerçant quelques années les fonctions de directeur régional des affaires culturelles. Puis, la soixantaine en vue, il met enfin un point final à son premier roman, qui fait dire de lui qu’il est un jeune auteur tardif. Les titres s’enchaînent ensuite. Max Obione opte pour le genre policier ou noir qui lui donne une grande liberté narrative pour raconter des histoires à cent lieues du moijisme infinitésimal qu’il exècre. Il revisite à cette occasion les archétypes de cette littérature ancrée dans le réel. Il a créé la coopérative d’édition Krakoen qui a promu la bibliodiversité et quelques auteurs qui commencent à compter. Après avoir transmis cette maison, il a créé une maison d’édition strictement numérique SKA. Il anime en outre les Editions du Horsain.

De plus en plus tenté par le cinéma, son premier court métrage Jean & Nelly est sorti en 2014, produit par Les films du Gabelou. Voir le site dédié. Son second court-métrage Elle hache ! a obtenu en 2017 le prix des Ancres Noires dans la catégorie « Regard Caméra ». Voir le site dédié.

Max Obione est ancien administrateur de l’association « 813 » Les amis des littératures policières (2007-2013) Il figure dans le Dictionnaire des littératures policières, 2ème édition-2007, page 443, ouvrage collectif dirigé par Claude Mesplède.

Il est membre de l’association Les Ancres Noires (Le Havre).

Bibliographie de Max Obione

Retour à Akasaka, nouvelles, Horsain, 2018

Amin’s blues, roman noir, Horsain, 2017 (3e édition)

Scarelife, roman noir, Horsain, 2016 (3e édition)

Reine des Neiges, nouvelles, Ed. des Falaises, 2016 (titre dont l’action se déroule en Normandie)

Barouf, roman, In-8, 2016

Le cochon hurlant, jeunesse, illus. Pascal Deschamps, Horsain, 2016

Butterface, Nigel Greyman, trad. Max Obione, roman, Horsain, 2015

Gaufre royale, roman, Horsain, 2015

Le mouton ventriloque, jeunesse, Horsain, 2014

Les gros mensonges, nouvelles, Horsain, 2014

Daisybelle, roman jeunesse, Ed. du Jasmin, 2014

Arte Nera, nouvelles, Horsain, 2014

Carlito, nouvelle, Horsain, 2013

Gun, nouvelle, Petit Noir, Krakoen, 2012

Mine de rien, nouvelle-photo, Krakoen, 2011

L’ironie du short, nouvelles, préface Jean-Bernard Pouy, Krakoen, 2011

Boulette, nouvelle, In-8, 2011

Le jeu du lézard, roman, Krakoen, 2008

Balistique du désir, nouvelles, préface Marc Villard, Krakoen, 2007

Amin’s blues, roman, Krakoen, 2006

Calmar au sang, roman, Krakoen, 2005

Les vieilles décences, roman, Krakoen, 2005

Ouvrages collectifs : non exhaustif

Graines de noir, nouvelles, Krakoen, 2005

Stories of The Dogs, nouvelles, Krakoen, 2006

Nouvelles de Caen, nouvelles, Editions des Falaises, 2006

Dans le panneau, nouvelles, Terre de Brume, 2008

Carte blanche, nouvelles, Editions de Porthos, 2009

London calling, nouvelles, Buchet-Chastel, 2009

Les couleurs de l’instant, nouvelles, Editions des Falaises, 2010

Le mystère Krakoen, nouvelles, Krakoen, 2010

Ramones, nouvelles, Buchet-Chastel, 2011

Doors, nouvelles, Buchet-Chastel, 2011

Malpertuis III, nouvelles, Malpertuis, 2011

La souris déglinguée, Camion blanc, 2011

Le tueur à l’andouille, collectif, Editions de la Madolière, 2011

Bérurier noir, nouvelles, Camion blanc, 2012

Santé ! collectif, Atelier Mosésu, 2013

Stories of Little Bob, nouvelles, Krakoen, 2013

Boum Boom, nouvelles, collectif, Mauves en noir, 2015

Franco la muerte, collectif, Arcane 17, 2015

Un trou noir, c’est troublant, collectif, Mauves en noir, 2016

Mortelles primaires, collectif, Arcane 17, 2016

Kikuchiyo, collectif, Mauves en noir, 2017

Don[s], collectif, Atelier Mosésu, 2017

1917, octobre rouge, collectif, Arcane 17, 2017

Bibliographie – ouvrages numériques

Se reporter au lien suivant : http://skaediteur.net

 

 

ARTICLES CONCERNANT Max Obione

EVENEMENTS CONCERNANT Max Obione