Heyden est un groupe Havrais formé en 2015. Après un premier album enregistré en 2016, le groupe a sillonné les scènes Havraises. David Backer, auteur et compositeur de la formation, nous dévoile  quelques secrets du groupe et du nouvel album en préparation et aborde son autre passion : la poésie.

Le Boulevard des artistes vous propose de jouer et gagner son livre « Le temps s’est arrêté » aux Editions Sydney Laurent ainsi que le premier album du groupe en cliquant ici.

Bonjour David, peux-tu nous présenter Heyden ainsi que ses membres ?

HEYDEN est un trio Pop Rock créé en janvier 2015. Ce groupe est composé de moi-même (Guitare / Chant) , Ludovic BLANCHARD (Basse) et Xavier PREVOST (Batterie) . L’équipe devrait s’agrandir prochainement avec l’arrivée de Mika au clavier.

Heyden, c’est un univers musical où la Pop, Le Funk et le Rock s’unissent pour délivrer des mélodies accrocheuses et percutantes sur des textes écrits en français.

Le groupe a sillonné les scènes havraises depuis trois ans mais également Le grand Ouest … La Normandie, Paris, Châteauroux, Nantes, Angers, Le Mans…

Vous avez déjà à votre actif un album sorti en 2016, comment le qualifierais-tu ?

L’album « Il était une fois » est sorti en 2016. Il est constitué de 11 titres. Les premières pistes ont été enregistrées en studio alors que le groupe n’avait qu’une petite année d’existence. Je qualifierai donc cet album de « jeune ». On y retrouve des sonorités acoustiques, pop, funk. On se cherche encore à ce moment de l’histoire.

L’univers d’Heyden va se dessiner au fur et à mesure des concerts. Je pense, qu’aujourd’hui on a grandi et trouvé notre identité. Ludo apporte sa passion Funk / Rock et son côté Red Hot . Xavier est influencé par le rock, notamment californien. Pour ma part, mon répertoire va des “4 saisons de Vivaldi”aux Guns . Je ne renie pas non plus mon côté « variette » . Il est totalement assumé.

Où avez-vous enregistré l’album ?

Les prises de son ont été réalisées à la Fabrik à Sons à Bolbec par Guillaume Paillotin. C’est un malade !!:)) … Je plaisante bien sûr:) C’est une ingénieur son pro et compétent. Je le surnomme « Géo Trouvetou » . Il expérimente sans cesse de nouvelles techniques au service du son.

Les mixages ont été réalisés par Frédéric Mostacci au Studio le Nid Perché situé à Castillon , dans les Alpes Maritimes .

Vous avez réalisé deux clips vidéo. Peux- tu nous en parler ?

Les deux clips ont été réalisés par Yannis Cacaux et l’équipe de la Norman Coast Entertainment.

« Il était une fois » est un hommage aux victimes du Bataclan. Ce clip a été diffusé la toute première fois le 13 novembre 2016, un an jour pour jour après les attentats de Paris.

C’est une succession de visages, de cultures, d’émotions, de libertés avec un S … Nous voulions simplement exprimer avec force notre faim de liberté et notre refus catégorique de toute forme de fondamentalisme.

Le second clip « à tout jamais », titre qui figurera sur notre prochain album a été enregistré au printemps 2018. C’est un appel à vivre … Vivre ses rêves.

Qui écrit et compose les chansons ?

Je compose les textes et mélodies. Après c’est un travail collectif en répétition. Chacun apporte sa pierre à l’édifice en totale liberté.

Quels sont les sujets que tu aimes aborder dans tes chansons ?

Les thèmes abordés dans mes chansons sont la liberté, le partage, la fraternité mais aussi la colère, l’arrogance, la jalousie.

J’attache beaucoup d’importance à la liberté, à la démocratie. C’est devenu tellement naturel d’être « libre » qu’on en oublie l’histoire, les principes.

La jalousie, la suffisance, l’arrogance sont des thèmes que j’aborde également. Les « petits potins du jour », les « tu sais pas la dernière »… les rumeurs, la polémique, les égos surdimensionnés, les donneurs de leçons .. me font réagir et m’indisposent .

Quels sont les artistes ou la musique qui ont pu t’inspirer étant jeune ?

J’ai été inspiré très jeune par U2, « Under a blood red sky » .. « The Joshua Tree » mais également Queen, Dire Straits, Alphaville et son « Forever young », la chanson française avec Cabrel, Goldman, Kyo…

Quels sont ceux qui t’inspirent ou que tu aimes aujourd’hui ?

J’écoute aujourd’hui des groupes tels que « Imagine Dragons » , « Linkin park », «Muse », « Placebo », « Thirty seconds to Mars » « Cold Play » « Maroon 5 » mais aussi « Zazie », « Calogero » , « Linda Lemay » …

Ton instrument de prédilection est la guitare, peux-tu nous raconter ta rencontre avec cet objet ?

La guitare est arrivée par hasard dans ma vie. Un frère qui ramène un instrument un jour à la maison. Je jouais « jeux interdits » au bout d’un quart d’heure:) Je suis autodidacte. Je n’ai jamais pris un cours. À peine quelques heures de solfège…

Ma grand-mère était violoncelliste .. Mon oncle était accordéoniste … Mon père trompettiste dans sa jeunesse … C’est dans les gênes ces trucs là 🙂

Quel sont les guitaristes que tu admires et quelle est la guitare qui te fait rêver ?

Les guitaristes que j’admire… Je n’aime pas les démonstratifs, les solos et descentes de gammes … toujours plus vite et qui ne m’apportent rien … J’aime qu’une partie guitare me prenne les tripes, m’interpelle, qu’elle raconte une histoire … un solo, un arpège, une suite d’accords … qu’importe … J’admire Marcel Dadi , Dave Stewart, Clapton, Knopfler, Gilmour, the Edge …

Mes guitares de rêve… Martin D45 , Gibson J 200 .

Votre second album est en préparation. Peux-tu nous livrer quelques informations comme la date de sortie ?

La sortie d’album n’est pas définie…au printemps 2019,  je pense. On avance sans se prendre la tête .

L’album sera t-il dans la même lignée que le précédent ?

Cet album sera résolument Pop Rock 🙂

Tu écris les textes de vos chansons, mais il t’arrive de prendre la plume pour écrire des poèmes, peux-tu nous parler de cette autre corde à ton arc ?

J’ai commencé l’écriture il y une dizaine d’années. Beaucoup plus sérieusement depuis environ cinq ans. Certes j’ai beaucoup lu plus jeune, mais je ne suis pas un littéraire à l’origine:) …du moins dans les études. Je retrouve dans l’écriture une forme de musicalité … le son des mots , la rythmique d’un alexandrin , quelques vers sur le papier … Je ne suis pas d’un naturel expressif … par la parole … peut-être un peu plus … par l’écriture 🙂

Les Editions Sydney Laurent ont édité ton premier livre « Le temps s’est arrêté ». Comment s’est passée cette première expérience avec un éditeur ?

J’ai lu l’annonce de cette maison d’édition sur les réseaux sociaux au début de l’année 2018… Elle recherchait des nouveaux auteurs . J’y suis allé au culot. J’ai envoyé dix textes … en leur précisant qu’il y en avait d’autres s’ils étaient intéressés … ils m’ont contacté . Tout est allé très vite. J’ai proposé cent textes . Le « temps s’est arrêté » est ainsi né.

Une vingtaine de textes sont d’ores et déjà prêts pour le second volume 🙂

Peux tu nous proposer un poème ?

Un poème … et coup de gueule ..;)

DE L’AUTRE CÔTÉ DE LA RUE

De l’autre côté de la rue La vie est pleine de promesses Ils espèrent tous ta venue Tu n’auras qu’à choisir l’adresse ! L’hôtellerie, le bâtiment L’emploi est sûr et « généreux » Fini le monde des sans dents Avec 1000 balles tu vivras mieux !

De l’autre côté de la rue Ils répondront à tes CV Adieu l’errance , la CMU On t’offre de biens jolis métiers ! Le «torche-cul» , la serpillière La pelle, le dos cassé en deux Pour un revenu de misère Tu as tout pour être joyeux !

De l’autre côté de la rue Tu devras décupler l’effort Délaisser tout ce que tu fus Pour essayer d’ouvrir le store Allons garçon, va travailler J’ai des clients à satisfaire Il faut semer pour récolter Deux, trois impôts sur ton salaire !

De l’autre côté de la rue Tu seras fier et ambitieux Pouvant respirer tout au plus Mais l’ami estime toi heureux De picorer les quelques miettes Et de loger dans ton studio Pour honorer un jour tes dettes Tu peux toujours jouer au loto !

Tu n’as qu’à traverser la rue Surtout fais preuve de bon sens S’il te plaît dégage ma vue De tes soucis et doléances Si tu savais comme je me fous De tes problèmes, de ta souffrance Je suis l’élu un point c’est tout À la prochaine et … Bonne chance !

Un second … un peu plus classique …:)

LE PEINTRE

De Montmartre à Honfleur Il tatoue les couleurs Sur le blanc de la toile

Bourvil, le grand Lino Reviennent par le pinceau Nous compter les étoiles

Cet apport de lumière Sur la vie, sur la pierre C’est une âme en voyage

Il allume le ciel Et l’amour éternel Sous les traits d’un visage

Il signe le peintre Le coin droit du tableau Il grave l’empreinte Quelques lettres au couteau

Il enchante le pré Dessine la liberté Mais aussi la colère

Quand le fusain blessé Saigne sur le papier La folie de l’enfer

Il assèche les larmes Et délivre le charme Dans le bleu d’un regard

Il colore l’horizon Par les quatre saisons Et le feu de l’espoir.

Il signe le peintre Le coin droit du tableau Il grave l’empreinte Quelques lettres au couteau

C’est une mer agitée Un bouquet de muguet Et des marins en fête

C’est un champ de lavande Deux, trois fruits qui attendent Dans le creux d’une assiette

C’est un sein dévoilé Un abstrait discuté Dans le hall d’un salon

Sur le grand chevalet C’est un autoportrait Griffonné au crayon.

Il signe le peintre Le coin droit du tableau Il grave l’empreinte Quelques lettres au couteau

Revenons à Heyden, quels sont les prochains rendez-vous du groupe ?

Le 17 novembre au Sirocco à St Romain de Colbosc pour la soirée Rock’N Coeur, le 21 décembre au Magic Mirror pour le “Badaboum”, le 22 décembre, concert solidaire pour les sans-abris,  le collectif des Cailloux et bien d’autres dates en 2019 …

J’ai remarqué que vous défendiez régulièrement les causes des associations comme Asperger Family. Que doit-on faire pour vous contacter et vous solliciter ?

Si elles correspondent à nos valeurs, nous défendons tous types de causes. Vous pouvez nous contacter via notre page facebook https://www.facebook.com/heyden.fr ou le site internet www. heyden.fr.

Photo Menezes 76

Pour terminer, quels sont les 3 artistes de la région Havraise que tu souhaites nous présenter ?

RASPOUTINE… ce groupe Rock harfleurais nous a invité en 2017 pour un concert solidaire à la Forge. S’en est suivie une véritable amitié avec des gars en or. Il n’y a pas de chichis, de melon démesuré, de convoitise ou de profit … c’est sain et ça fait du bien !! Ce sont des types vrais, solidaires. Je retrouve chez eux de réelles valeurs humaines.. fraternité, solidarité, humanisme et partage. Bref c’est « La Familia » et « nos frères de sons » ..

Ensuite ce sont toutes ces associations et personnes bénévoles au service de la musique locale . Il y Mumu et Jo et leur HMC radio. C’est Badaboum avec Pauline, Nico et Amine , c’est la radio RVL, ce sont les photographes Rui Pedro pinto Menezes, Pascal et Chantal Lemoine, Patrick Hubschwerlin, Sylvain Mathien, Jean-Mi … et tant d’autres … Ce sont des artistes à mes yeux.

Enfin pour conclure, je ne peux pas citer un artiste en particulier outre Raspoutine pour les raisons énoncées précédemment. Ma conception de la musique, c’est d’être ouvert à l’ensemble des courants musicaux et de cesser les petites critiques sur telle ou telle influence musicale qui ne me correspond pas… si je n’aime pas … je n’écoute pas… mais je ne critique pas non plus !

Tous ces musiciens ne comptent pas leur temps pour offrir au public le meilleur d’eux même, chaque semaine, chaque week-end … Des heures et des heures de répétitions, de matos acheté, transporté, monté , démonté, remonté … alors qu’ils viennent du rock , de la pop, du rap , du Jazz ,du classique, de la variété ou du Reggae … je m’en fous … Ils méritent tous un peu de respect .. non ?

Entretien réalisé par Grégory Constantin, Octobre 2018

Aimez et aidez le boulevard des artistes en un coup de pouce 

ARTICLES CONCERNANT HEYDEN ET DAVID BACKER

EVENEMENTS CONCERNANT HEYDEN ET DAVID BACKER

2018-10-28T17:50:01+00:00