Avez-vous déjà entendu parler de la Cie des Propres Ailes ? Cette jeune compagnie propose depuis 5 ans des pièces de théâtre joués par de très jeunes comédiens âgés entre 10 et 15 ans. Vous aurez l’occasion de les découvrir les 25 et 26 mai prochain sur les planches du Poulailler. J’ai rencontré cette semaine Catherine Naze la directrice de la Cie qui partage sa passion à ses comédien avec l’aide de son fils Pierre-Yves Naze.

Bonjour pourriez-vous nous présenter la Cie des propres ailes ?

La cie des Propres Ailes a été créée en 2014 avec l’aide de mon fils Pierre yves qui en est également le metteur en scène. Nous avons actuellement une troupe de 7 petits comédiens (que nous n’appelons pas “élèves”).

De combien d’élèves est composée la compagnie et pouvez-vous nous les présenter ?

Nous avons 7 comédiens au sein de notre compagnie.

Leny qui nous vient de la Compagnie Corinthe, il est avec nous depuis 2 ans et s’affirme d’année en année.

Emeline, une petite comédienne au fort caractère et pleine de talent.

Candy-Lou, une excellente comédienne en devenir.

Léa, une petite toute timide qui commence à s’affirmer.

Liam, un petit comédien aux mille facette, assez surprenant.

Maellys, elle doit encore s’affirmer, elle est parmi nous depuis 2 ans.

Louise, une petite comédienne qui progresse.

Alexie, c’est un vrai comédien et un réel plaisir de le compter parmi nous.

Quels sont les pièces que la cie propose ?

Cette année nous présentons Règlements de Contes

“Parachutés au XXe Siècle, les personnages de Perrault semblent prêts à réécrire leur histoire sous l’oeil effaré et impuissant de l’auteur. Mais Perrault revient d’outre-tombe pour tenter de canaliser ses personnages et de les remettre sur les rails de leur histoire.”

Qui est le metteur en scène de la Cie ?

Pierre Yves Naze notre metteur en scène (co-fondateur de la Cie des Propres Ailes) sort tout droit du conservatoire, après un premier prix, il rejoint le théâtre des deux rives à Rouen. Il vit entre Le Havre et Paris.

Comment arrivez-vous à financer vos projets ?

Notre financement vient des cotisations de nos petits comédiens : 150+10 euros d’adhésion pour l’année.

Ou répétez vous et ou jouez-vous vos créations ?

Nous répétons toute l’année à la fabrique Louis Blanc, cette salle nous est prêtée à titre gratuit par la Mairie. Nous répétons tous les jeudis soir de 17h30 à 19h30.

Nous donnons notre spectacle au théâtre du Poulailler et parfois aux Bains douches.

Vous avez depuis peu donné sa chance à un enfant atteint du syndrome d’asperger, quels sont les difficultés et les bénéfices que l’enfant peut rencontrer en jouant la comédie ?

Avoir un enfant « différent » dans la troupe est une excellente chose pour tout le monde. Alexie est un enfant d’une grande intelligence.

Au début je pense qu’il a eu un peu peur, il nous a beaucoup étudié et puis petit à petit nous sommes devenus « sa famille » ce sont les propres mots de sa maman qui est présente à toutes nos répétitions.Je pense que le théâtre lui fait beaucoup de bien , c’est d’ailleurs lui qui s’est proposé de vendre les badges dont les bénéfices seront reversés à ASPERGER FAMILY.C’est un enfant adorable et d’une grande intelligence, c’ est lui qui a crée le site web de la compagnie.

Alexis est un vrai comédien de la CIE DES PROPRES AILES au même titre que les autres petits comédiens, il a un rôle et le joue parfaitement.

Quels sont les difficultés qu’une Compagnie comme la vôtre peut rencontrer ?

Les difficultés que je rencontre sont d’ordre pécuniaires en premier lieu, en effet ma compagnie ne vit que sur les cotisations versées par les parents sachant qu’un spectacle coûte environ 600 euros (voir plus quelque fois) cela n’est pas toujours évident.

Trouver une salle afin de s’y produire n’est pas évident non plus, en effet , le Poulailler ne comporte que 50 places ce qui restreint le nombre de spectateurs et nous limite bien sûr….Comme je vous l’avais précisé nous n’avons pas grande publicité car nous sommes une petite compagnie…Le recrutement en Septembre s’avére difficile car pas assez de pub et c’est pour cette raison que votre idée m’a séduite (ndlr: nous proposerons très prochainement aux artistes, associations et lieux artistiques des formules de communication)….

D’où vous est venue cette passion pour le théâtre et l’envie de créer cette compagnie ?

Depuis toujours j’aime passionnément la scène et les comédiens. Après avoir intégré plusieurs troupes, dont la célèbre compagnie Variétés de Berjo, j’ai animé plusieurs clubs théâtre dans les écoles et c’est en 2014 que j’ai créé avec mon fils Pierre Yves (comédien et metteur en scène) la Compagnie des Propres Ailes. Depuis je transmets mon amour du théâtre aux enfants .

Quelle est la pièce que vous rêveriez de présenter sur scène ?

Je rêverais de monter Ubu Roi, ou Cyrano de Bergerac

Malgré le peu de moyen de la cie les enfants jouent dans de jolies costumes et décors. Qui les a réalisé ?

Les costumes sont exécutés par moi et le décor par Pierre-Yves

Pouvez-vous nous présenter 3 artistes de la région Havraise que vous appréciez particulièrement ?
Si je devais choisir 3 artistes Havrais que j’admire ce serait BERJO (un grand Monsieur de l’opérette et un grand chansonnier), Patrick Boulnois dont j’adore les tableaux, et Dominique Paturel, un grand comédien.

Entretien réalisé par Grégory Constantin Mai 2018

Aimez et aidez le boulevard des artistes en un coup de pouce 

Découvrez l’émission sur les Red Lezards !

ARTICLES CONCERNANT la Cie des propres ailes

EVENEMENTS CONCERNANT la Cie des propres ailes

2018-05-30T16:05:24+00:00